Trek du Tour du Mont Blanc : quelques conseils pour bien le réussir !

Considéré comme l’un des plus beaux treks au monde, le Tour du Mont Blanc offre la possibilité de faire de la randonnée en parcourant les Alpes italiennes, françaises et suisses. Il est aussi bien dédié aux randonneurs expérimentés qu’aux débutants et certains de ses itinéraires offrent des vues incroyables sur ses différentes crêtes. Découvrez dans cet article les comportements à adopter pour bien le parcourir.

Se faire accompagner par un guide

Très prisé par les adeptes de la randonnée ou du trek, le Tour du Mont Blanc peut s’effectuer en quatre, cinq ou sept jours, voire plus. Il compte de nombreux itinéraires qui vont des plus immersifs aux plus originaux en passant par les plus adorables. Ils sont connus de tous les accompagnateurs et en vous adressant à eux, vous êtes sûr de les parcourir en toute sérénité. Plus encore, ces experts peuvent vous proposer des itinéraires qui vous permettront de traverser de nombreux paysages, de découvrir la faune et la flore de la région ou d’admirer de magnifiques vues.

D’un autre côté, en faisant le Tour du Mont Blanc avec un guide, vous pourrez aussi parcourir des sentiers peu connus, voire très peu fréquentés. De quoi vous permettre de vivre des aventures uniques ou un séjour sur mesure.  

Privilégier les bonnes périodes

L’une des meilleures périodes pour faire le Tour du Mont Blanc s’étend du mois de juin à celui de septembre. En effet, en privilégiant cette période, vous n’aurez aucune difficulté à trouver des hébergements, car ces derniers ne sont pas fermés en été. De plus, les sentiers sont beaucoup moins impraticables, voire moins dangereux durant cette saison, ce qui vous évitera de vivre de nombreuses mésaventures.  

Par ailleurs, si vous souhaitez faire du trek en rencontrant moins de personnes sur les différents itinéraires, privilégiez la période s’étendant du mois d’août à celui de septembre. Qui plus est, cette période peut également être privilégiée pour ses températures qui sont parfaites pour faire de merveilleuses randonnées.

Bien se préparer physiquement

Le trek étant une activité très exigeante ou épuisante, il est conseillé d’améliorer sa condition physique avant de le pratiquer. Ainsi, avant de faire le Tour du Mont Blanc, vous devez notamment vous entraîner en faisant de la marche, de la course à pied, de la natation ou du vélo. Pour ce qui est de cette dernière activité, elle sert à travailler le cardio tout en renforçant les capacités respiratoires. Elle doit être pratiquée deux à trois fois par semaine pendant au moins une heure.

Utiliser des équipements adéquats

Pour faire le Tour du Mont Blanc en minimisant les risques d’accident, mais aussi de blessures, vous devez vous équiper avec des matériaux adéquats. En clair, les équipements que vous serez amené à utiliser doivent posséder une excellente qualité, être très résistants et conçus pour les randonnées ou le trek.  

D’autre part, s’agissant des équipements à utiliser pour faire le Tour du Mont Blanc en toute sécurité, ils vont des chaussures de montagne aux bâtons de randonnée en passant par les vêtements en fibres synthétiques. De même, il est nécessaire d’avoir des vestes imperméables, des crèmes solaires ou encore des paires de lunettes pour se protéger des rayons du soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *