Catégories
Non classé

Quelle protection solaire pour le ski ?

Au ski le soleil peut rapidement devenir un ennemi pour votre peau. Que l’on soit sur les pistes de ski, en promenade en raquette sur les sentiers de randonnée ou même à la terrasse d’un café, l’exposition prolongé aux rayons du soleil provoque des résultats nocifs sur la peau si l’on ne se protège pas correctement.

La crème solaire est donc l’accessoire indispensable. On en trouve en spray, en crème ou en stick. Si l’on part skier une journée, un tube de crème en format poche fera l’affaire. Avant de rejoindre les pistes, une halte dans une pharmacie de garde à Lyon pour demander des renseignements et faire le plein de crème solaire avant de profiter du soleil.

Il existe des crèmes solaires écologique ou « bio » qui ont la particularité d’exclure des composants indésirables tout en ayant des performances comparables avec les crèmes classiques. Voici par exemple quelques noms de marques qui diffusent des produits écologiques : Biotherm, Avène, Caudalie, Nuxe, Respire, Niu, Mimitika, Pur Eden, Biosolis, Lovea, Apivita, Weleda, etc. Les crèmes solaires bio qui disposent du label Cosmebio d’Ecocert contiennent 95% d’ingrédients d’origine naturelle.

Il convient d’appliquer une première couche de crème sur les parties qui seront exposées : visage, nez, oreilles et nuque. Il est conseillé de repasser une couche toutes les 2h, et d’appliquer généreusement une bonne couche pour une protection optimale. Ce sont particulièrement les heures du milieu de journée où les rayons UV sont les plus forts (entre 11h et 16h), et que le risque de coups de soleil sont les plus élevés.


A la fin de sa journée, une bonne douche est nécessaire pour retirer la couche de crème solaire sur votre peau.


Pour les yeux, une paire de lunettes de soleil anti UV ou un masque de ski est également indispensable.

Catégories
Non classé

Vers une réouverture des remontées sans pass sanitaire cet hiver ?

Le secrétaire d’Etat chargé du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a indiqué que les remontées mécaniques pourront rouvrir pour cette saison 2021/2022, sans présentation du pass sanitaire, si la situation sanitaire continue de s’améliorer.

« Le pass sanitaire pour les remontées mécaniques n’est pas à l’ordre du jour », a-t-il expliqué lors de la clôture du Congrès des Domaines skiables de France, selon France Bleu Pays de Savoie. « Cet hiver, on va skier parce qu’il y a la vaccination, parce que l’épidémie est sous contrôle. On va pouvoir enfin prendre un grand bol d’air pur », a-t-il également affirmé auprès d’Europe 1.

Pour rappel, l’hiver dernier les stations de ski pouvaient accueillir du public, mais les remontées mécaniques sont resté fermées toute la saison.

Autre inquiétude, la pénurie de salariés qui reste l’un des enjeux de l’hôtellerie de montagne.